Désormais aussi bien connu par ses spectacles que sa pastille hebdomadaire sur Youtube, Vérino occupe depuis un moment le Grand Point-Virgule avec son dernier spectacle.

C’est par quelques sketchs comme « Le distributeur de baguettes », « 17 ans de vie commune » ou « Avec sa copine chez Zara » et son émission sur Youtube que j’ai découvert et apprécié Vérino.

Après une séquence d’attente à répondre aux tweets des spectateurs et une première partie qui met dans l’ambiance, Vérino se lance micro à la main.

Il aborde l’actualité, le quotidien, le féminisme ou encore la maladie avec malice et légèreté. Les sujets s’enchaînent bien avec une aisance et un naturel bien agréable. Le tout est ponctué quelques interactions avec la salle. C’est toujours drôle, parfois mordant, mais jamais méchant.

Regarder Vérino est comme écouter les histoires d’un pote qui te parle de tout pendant que tu bois un verre ou un café. Et l’on ne voit pas le temps passer tellement on passe un bon moment et ça fait du bien.

Share This