Mon parcours politique

La démocratie vaut bien la peine d'être vécue !

Curieux de nature, intéressé par les humanités (histoire, géopolitique, urbanisme, sociologie, spiritualités…) d’une part, confronté dès le plus jeune âge aux difficultés économiques des classes populaires de la banlieue parisienne d’autre part, j’ai très tôt eu un attrait, sinon le virus, de la politique.

Engagé depuis mes 18 ans au centre, à l’UDF, puis au Mouvement Démocrate et aujourd’hui En Marche !, je suis farouchement attaché aux principes fondateurs de la République que sont la liberté, l’égalité et la fraternité, aux valeurs de la Démocratie qui selon les termes de Marc Sangnier doivent « porter au maximum la conscience et la responsabilité de chacun« . Je me considère comme humaniste, social-libéral et européen.

Je veux défendre aussi bien une autre vision de la « politique de la ville » (associer urbanisme, politiques éducatives et politiques sociales, donner des moyens, des outils, un réseau pour retrouver l’ascenseur social) qu’un renouveau des pratiques politiques (non-cumul strict du cumul des mandats, limitation des mandats dans le temps, travail en équipe des élus au lieu du super-héros cumulard, meilleure représentativité des courants politiques et de l’ensemble des catégories socio-professionnelles).

Les idéaux de rassemblement au-delà des clivages, de relève des hommes et des pratiques politiques, d’un mouvement de citoyens actifs défendus alors par l’UDF, puis le Mouvement Démocrate se retrouvent aujourd’hui dans la démarche lancée par Emmanuel Macron. C’est ainsi que je rejoins son mouvement En Marche ! fin 2016.

Expériences politiques

  • 2002 : Adhésion à l’Union pour la Démocratie Française (UDF)
  • 2004-2007 : Membre du Bureau des Jeunes UDF 93 chargé de la Communication
  • 2006-2007 : Chargé de mission au sein du Bureau national des Jeunes UDF
  • 2007 :
    – Président des Jeunes UDF de Seine-Saint-Denis
    – Délégué UDF pour Aulnay-sous-Bois
    – Responsable du Comité de soutien à François Bayrou à l’élection présidentielle
    pour le canton nord d’Aulnay-sous-Bois
  • 2007 : Adhésion au Mouvement Démocrate
  • 2008-2009 : Membre du Bureau national des Jeunes démocrates
  • 2008-2016 :
    – Conseiller national du Mouvement Démocrate
    – Membre du Bureau et du Conseil départemental du MoDem 93
  • 2012 : Animateur du comité de campagne de François Bayrou
    à l’élection présidentielle pour Aulnay-sous-Bois
  • 2014 : Référent MoDem d’Aulnay-sous-Bois
  • 2016 : Démission du Mouvement Démocrate
  • 2015 :
    – Adhésion à l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI)
    – Adhésion à l’Alliance centriste
  • 2016 : Démission de l’UDI et de l’Alliance centriste
  • 2016 : Adhésion au mouvement En Marche !
  • Municipales 2008 – Aulnay-sous-Bois 4,81%
  • Régionales 2010 – Ile-de-France 3,98%
  • Régionales 2010 – Aulnay-sous-Bois 3,15%
  • Cantonales 2011 – Les Pavillons-sous-Bois 3,92%
  • Municipales 2014 – Aulnay-sous-Bois 14,36%

Candidatures aux élections

  • 2008 : 11e sur la liste « Avec vous, Aulnay avance », conduite par Rezak Bezzaouya, soutenue par le Mouvement Démocrate, aux élections municipales à Aulnay-sous-Bois
  • 2010 : 23e sur la liste départementale « De l’oxygène pour l’Ile-de-France », conduite par Alain Dolium et Marylise Martins, soutenue par le Mouvement Démocrate, aux élections régionales en Ile-de-France
  • 2011 : suppléant de Sabrina Assayag, candidate soutenue par le MoDem et l’Alliance centriste aux élections cantonales aux Pavillons-sous-Bois
  • 2014 : 19e sur la liste « Aulnay Demain » conduite par Jacques Chaussat, soutenue par l’UDI et le MoDem, aux élections municipales à Aulnay-sous-Bois

Les campagnes électorales sont, sans aucun doute, les meilleurs moments de la vie d’un militant, avec les université d’été/de rentrée. En effet, on sort de son carcan politicien de parti pour aller à la rencontre de ses concitoyens, à travers sa ville, sa région, son pays, pour exprimer, expliquer ses idées, son projet. Ce fut pour certaines de ces campagnes de très belles aventures humaines.

Jérôme Charré

Share This