Mireille

image_57356686.jpgCe jeudi, j’ai regardé mon premier opéra. En effet, avec Viva l’Opéra, les cinémas UGC proposent régulièrement des retransmissions d’opéras, et ce pour des tarifs raisonnables.

Ainsi, nous avions reservé deux places pour Mireille de Charles Gounod. Cet opéra est inspiré d’une oeuvre de Frédéric Mistral. Pour une première, nous n’assistons donc pas aux classiques Carmen, Faust et autres Traviata. Mais, c’est un opéra qui sent bon la Provence, la même que celle des Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet.

Au coeur du pays de la lavande et des cigales, Vincent, fils d’Ambroise, un pauvre vannier, est amoureux de Mireille, fille de Ramon, le propriétaire d’un important mas. Mais ce dernier a promis sa fille au bouvier Ourrias et refuse toute idée de mariage entre Mireille et Vincent. La nuit, au bord du Rhône, quand Vincent rencontre Ourrias, celui-ci le blesse avec son trident. Quand Mireille apprend ce qui s’est passé, elle s’élance en plein soleil dans le désert de la Crau pour aller prier la Vierge des Saintes-Maries-de-la-Mer : elle en mourra, d’insolation, sur les marches de l’église, dans les bras de Vincent, remis sur pied, qui l’y cherchait.

La mise en scène de Nicolas Joël est assez réussie, et agréablement accompagné par l’orchestre. Les décors sont très beaux comme avec le scintillement pour faire penser à des vagues. Autour d’Inva Mula et Charles Castronovo qui incarnent respectivement Mireille et Vincent avec brio, Franck Ferrari, Sylvie Brunet, Anne-Catherine Gillet sont tout aussi excellents dans leurs rôles.

Ainsi, pour une première à l’opéra, j’ai été agréablement surpris. Avec Mireille, on est porté en Provence, au bord du Rhône, aux Saintes-Maries, en Arles… J’avais des idées préconçues, sans doute à cause des classiques retransmis à la télévision. Dès lors, je vous invite à voir au moins une fois un opéra car cela vaut le coup d’oeil.

Jérôme Charré

Crédits photos: AFP/Patrick Kovarik

Cette entrée a été publiée dans Loisirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.