L’année du Lapin

Intéressé par les cultures asiatiques, je me suis rendu au défilé du Nouvel an chinois qui se tenait cet après-midi, dans le XIIIe arrondissement de Paris.

Il y avait du monde, des Asiatiques mais aussi beaucoup de curieux. Par-ci par-là, il y avait de nombreux pétards assemblés en grappe. Une fois allumés, cela faisait un bruit, dégageait une fumée impressionnante et une odeur… de pétard.

On peut voir aussi des choses plus surprenantes comme la présence de danseurs de samba ou autres rythmes venant plutôt d’Amérique du Sud que d’Asie du Sud-Est. Néanmoins, cela montre une ouverture d’esprit et aux autres que j’apprécie.

Mais, le clou du spectacle est le défilé, en tant que tel. Les dragons animés déambulant dans les rues, ou les jeunes danseuses, avec leurs chorégraphies des plus maîtrisées suscitent un véritable émerveillement des petits et des grands.

D’ailleurs, le culte des esprits et autres génies est assez présents en Asie. Le dragon et la frayeur qu’il suscite doit permettre de chasser les esprits malins qui auraient pu entrer dans les maisons. Par contre, d’autres rituels ont pour but d’amener des génies bénéfiques,afin de protéger la maison et ceux qui y vivent.

Nous entrons dans l’année du Lapin pour les Chinois et du Chat pour les Viêts. Ainsi, on pouvait voir ça et là des oreilles de lapin ou des déguisements rappelant l’animal. Cette année devrait être celle de la tranquillité, sans bouleversements majeurs.

En tout cas, je vous invite à vous rendre l’an prochain à l’un de ces défilés car ils sont véritablement une source d’émerveillement et permettent de découvrir des cultures assez discrètes.

Jérôme Charré

Cette entrée a été publiée dans Ile-de-France, Loisirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.