A l’occasion de son dixième anniversaire, le musée du quai Branly propose une exposition sur celui qui en a été à l’origine, l’ancien Président de la République. « Jacques Chirac ou le dialogue des cultures » brosse un portrait moins connu de l’ancien chef de l’Etat.

En effet, dans l’imagerie populaire, Jacques Chirac est un bon vivant, aimant la bière, tâtant le cul des vaches, serrant des centaines de mains à la minute. Mais, comme beaucoup d’hommes de pouvoir, il a son jardin secret. Ainsi, l’exposition va ainsi amener le visiteur a découvrir le cheminement intellectuel de l’ancien président, amoureux des cultures asiatiques et en particulier du Japon.

Au moyen de pastilles présentant une date, de quelques citations et photos d’époque, il est raconté dans quel environnement a évolué l’enfant Jacques Chirac, la naissance de la passion pour l’Asie de l’ancien Président de la République avec ses fréquentes visites au musée Guimet. On dépeint également les relations de Jacques Chirac avec l’indien Raoni, son soutien à la création de l’Institut du Monde arabe, l’influence de Claude Lévi-Strauss, André Malraux, Jean Malaurie ou Jean-François Jarrige. On évoque aussi son action contre la guerre en Irak ou encore son discours au Sommet de la Terre, à Johannesburg, en septembre 2002. Les objets ensuite présentés illustrent ces moments de la vie de Jacques Chirac en toute simplicité. Ils sont de nature variée : livres, peintures, sculptures, outils du quotidien ou autres curiosités.

Par cette biographie culturelle, l’exposition raconte en filigrane comment la perception de l’Europe sur les autres civilisations a évolué, de l’ignorance au mépris, puis du mépris au respect.

Parmi les curiosités de cette exposition, on trouve une dent de narval offert par le Premier ministre canadien, Jean Chrétien, à Jacques Chirac, le tableau de Pablo Picasso Massacre en Corée, l’emblème du musée qu’est la terre cuite mexicaine chupicuaro, et surtout trois masques japonais utilisés dans le théâtre nô qui ressemblent étonnamment à l’ancien chef de l’Etat, ou plutôt à sa marionnette des Guignols de l’info.

« Jacques Chirac ou le dialogue des cultures » est une belle exposition à découvrir (jusqu’au 9 octobre 2016) pour le dixième anniversaire du musée du quai Branly. Elle est à mettre en perspective des collections permanentes à découvrir ou redécouvrir.

Jérôme Charré

Share This