Communiqué de presse: La révolte doit trouver une issue constructive

 

Un jeune homme de 25 ans est décédé mardi soir, dans le quartier Balagny, au cours d’une opération de la brigade anticriminalité. D’après les éléments fournis par les autorités, le décès serait du à un malaise cardiaque.

Cet événement a provoqué une grande tristesse et une vive émotion dans notre ville. La perte de quelqu’un est toujours un événement douloureux, et d’autant plus lorsque cela arrive à un quelqu’un de jeune.

Il est toutefois regrettable que cette colère se traduise par des incidents, des poubelles ou des voitures brûlées.

Cette révolte est hautement préjudiciable. Elle ne rend pas hommage à un garçon décrit comme calme et gentil. Elle nuit au travail de deuil nécessaire, ainsi qu’à la sérénité de l’enquête.

Aussi, ces réactions nuisent une nouvelle fois à l’image de notre ville, et plus encore aux jeunes Aulnaysiens. A ces jeunes qui aspirent, comme tout un chacun, à entrer dans la vie active, trouver un emploi, un logement ou fonder une famille.

Dès lors, chacun doit prendre conscience de ses actes et prendre ses responsabilités. Si la colère peut se comprendre, elle est mauvaise conseillère. Cette indignation épidermique doit désormais trouver une autre issue, une issue constructive.

Jérôme Charré

Cette entrée a été publiée dans Aulnay-sous-Bois, Communiqués de presse, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.