Les regtech, éléments de réponse et de transformation

Les regtech, éléments de réponse et de transformation

Ces dernières années, la réglementation s’est considérablement enrichie et renforcée dans le secteur financier, et en corollaire les sanctions portées par les régulateurs sont de plus en plus importantes. Depuis 2009, le Boston Consulting Group estime à 321 milliards de dollars le montant des sanctions financières prononcées contre les banques. Dans ce contexte, des start-up facilitent le respect des réglementations : les regtech.

(suite…)

Réussir à vendre tout en protégeant la clientèle

Réussir à vendre tout en protégeant la clientèle

Si le Parlement européen a voté un report de l’entrée en vigueur de la Directive Distribution Assurance au 1er octobre 2018, la Commission européenne reste pour l’heure attaché à une application au 23 février 2018. Pour autant, cette directive renforce un cadre réglementaire assez conséquent des règles de protection de la clientèle. Le renforcement des obligations réglementaires nuit-il à la vente de produits d’assurance ?

(suite…)

Tout digital ou recentrage des activités ?

Tout digital ou recentrage des activités ?

Présentant la stratégie d’Axa aux investisseurs, Thomas Buberl a décidé de lever le pied sur la tout-digital et de revenir aux fondamentaux de l’assurance : santé, prévoyance et épargne. La révolution digitale, lancée à son arrivée, n’aura pas lieu. Ce retour aux sources présage-t-il une future tendance de fond ?

(suite…)

Du nouveau pour la protection des données avec le RGPD

Du nouveau pour la protection des données avec le RGPD

Le nombre de cyberattaques est en forte augmentation, 15 millions au 1er semestre 2017, 35% de plus en an. Le nombre de données à caractère personnel exposées sur les réseaux aussi. Avec la digitalisation, le big data, les réseaux sociaux, les données personnelles deviennent un gisement considérable pour les entreprises. Les acteurs du net tels que Google ou Facebook l’ont bien compris. Et le Règlement général sur la protection des données (RGPD) ou en anglais General Data Protection Regulation (GDPR) a vocation à mettre un peu d’ordre.

(suite…)

Faire de la conformité un élément de développement

Faire de la conformité un élément de développement

La conformité dans une entreprise financière est souvent considéré comme un coût, sinon destructrice de valeur. Pourtant, le coût des non-conformités peuvent se traduire par des pertes financières, des sanctions administratives ou judiciaires, des atteintes à l’image de l’entreprise et une perte de clients. Ainsi, le coût des non-conformités visibles représente 3 à 5% des recettes tandis que celles immergées atteignent facilement 10 à 15% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Or, la conformité peut constituer un élément de développement.

(suite…)