Mirage : les illusions de la vie

Mirage : les illusions de la vie

Douglas Kennedy est un auteur américain que j’apprécie. Ainsi, j’avais apprécié le bien intrigant La Femme du Ve et la chronique de voyage Au-delà des pyramides. Ici, l’auteur nous raconte l’histoire d’un couple, comme il en existe beaucoup, qui part en voyage au Maroc pour se retrouver. Mirage tient-il ses promesses ? Nous transporte-il dans cette illusion que peut être la vie ?

(suite…)

Berthillon : un moment délicieux

Berthillon : un moment délicieux

Au cours de plusieurs ballades estivales sur l’Île-Saint-Louis, j’ai pu voir une foule nombreuse attendre patiemment d’acquérir leurs boules de glace Berthillon. Sur l’île, d’autres points de vente se fournissent auprès du célèbre glacier. Quelques mois plus tard, après avoir un petit tour chez Les Mauvais garçons, je constate que le salon de thé est relativement vide. Je profite de l’occasion pour déguster les spécialités maisons.

(suite…)

Christian Dior, couturier du rêve aux Musée des Arts décoratifs

Christian Dior, couturier du rêve aux Musée des Arts décoratifs

Le musée des Arts décoratifs célèbre, jusqu’au 7 janvier 2018, le 70e anniversaire de la maison Christian Dior par une exposition retraçant l’univers de son fondateur, le replaçant dans son époque, mais aussi en dévoilant aussi bien ses créations que celles des couturiers qui lui ont succédé parmi lesquels Yves Saint-Laurent, John Galliano ou Maria Grazia Chiuri.

(suite…)

Furie divine : efficace et loin des clichés

Furie divine : efficace et loin des clichés

Furie divine est le quatrième roman de José Rodrigues dos Santos. Il a été publié en France après des ouvrages plus récents tel L’Ultime secret du Christ ou La Clé de Salomon. En effet, contrairement à ses autres romans de la série Tomás Noronha, l’intrigue ne s’imbrique pas dans un cadre historique ou ésotérique, mais dans l’actualité cruelle que nous connaissons avec le terrorisme. Furie divine réussit-il à emmener le lecteur dans ce monde plus complexe que l’Axe du mal prôné alors par George W. Bush et les faucons américains ?

(suite…)